La signalisation ferroviaire
Registre des trains
Du temps du système des ordres de marche, il y avait aussi ce qu'on appellait le registre des trains. Ce document existe encore aujourd'hui, et est maintenant remplit par un ordinateur. Il ne faut pas le confondre avec le journal du train, document qui indique en détail la composition du train.

Le registre des trains était le véritable document officiel du chemin de fer, qui avait préséance sur les feuilles de train des CCF (train sheet). Ce document consistait en un livre où toutes les informations concernant le train y était entrées. On retrouvait, entre autre:

  • Le nom du conducteur (chef de train)
  • Le nom du mécanicien;
  • Le tonnage du train;
  • Le numéro de la lcomotive menante;
  • Les signaux portés (drapeaux ou lumières de classification)
  • La gare où l'enregistrement se fait;
  • La date;
  • Le nombre de wagons et vide.

Ce document n'était pas présent à toutes les gares, mais seulement aux gares principales de la ligne. Les gares où le train devaient s'enregistrer étaient indiquées dans l'indicateur. La procédure voulait que ce soit le chef de train qui écrivent les informations officielles dans le registre. Cependant, à certaines gares, le train ne devait pas s'y arrêter. Alors le chef de train consignait toutes les informations sur un billet d'enregistrement (dont vous pouvez voir un exemple dans la bibliothèque pdf) et remettait ce billet au chef de gare. Ce dernier retranscrivait, à son tour, les informations dans le registre.