La signalisation ferroviaire
Exemple de train voulant passer dans un POV
Dans cet exemple, le train numéro VIA 23 veut passer sur le pont Victoria pour se rendre à Montréal. Le pont, toujours gouverné par les signaux de la CCC, est, en plus, sous la gouverne d'un contre-maître à cause de travaux s'y déroulant.

Pour faire jouer le fichier audio (format .mp3), cliquez ici.

Transcript et explications de la conversation.

Contre-maître
VIA 23
Explications
Le VIA 23 appelle le contre-maître Alain Langlois au mille 70.78. À vous. L'appelant s'identifie clairement.

Le train VIA 23 annonce au contre-maître qu'il sera bientôt dans ses limites et qu'il aura besoin de sa permission pour poursuivre sa marche.

Alain Langlois à l'écoute. Le contre-maître établit le contact de son côté.
Bonjour Monsieur Langlois. Le 23 avec la 908. Le train s'identifie avec son numéro de locomotive. Comme plusieurs trains peuvent être dans le secteur, le contre-maître saura quel train sera devant lui lorsqu'il verra le numéro de la locomotive menante. Cette étape est importante, car elle permet de savoir si un train est bel et bien passé dans les limites du contre-maître.
Alain Langlois au VIA 23. La permission est donnée VIA 23, loco 908 ouest, de franchir mes limites, entre le mille 70.78, et le mille 72.1, subdivision St-Hyacinthe, sur toutes les voies, à la vitesse permise, et signaler ta présence pour les employés sur le pont. Dans ce cas-ci, les travaux se font à l'écart de la voie ferrée au moment où le VIA 23 se présente. Afin de ne pas ralentir inutilement le trafic, le contre-maître autorise le train à passer dans ses limites à la vitesse permise (par l'indicateur et/ou les signaux de CCC). La mention de la voie est importante, car si un contre-maître n'autorise le passage que sur une seule voie, et que le train est aligné pour une autre voie, le CCF devra être contacté sur le champs par le train afin de résoudre ce problème. C'est une double protection.
Le VIA 23 avec la loco 908 a la permission du contre-maître Alain Langlois de passer dans ses limites entre le mille 70.78, et le mille 72.1, sur toutes les voies, à la vitesse permise, et on signale notre présence. C'est bien ça, monsieur Langlois? Comme dans tous les documents transmis verbalement, les instructions sont répétées après avoir été prises manuscritement.
C'est exact pour le 23. Fin de la conversation. Comme le VIA 23 sait qu'il devra revenir dans les limites de ce contre-maître dans peu de temps, il mentionne "à tantôt".
Ok. Merci, à tantôt.