La signalisation ferroviaire
Nommer les signaux sur les ondes
Dans cet exemple, le train VIA no 23 recule vers le Pont Victoria. Un employé est posté à l'arrière du train, est nomme les signaux afin de guider l'ingénieur, aux commandes de la locomotive.
Pour faire jouer le fichier audio (format .mp3), cliquez ici.

Transcript et explications de la conversation.

VIA 23
Explications
Moyenne normale, moyenne à arrêt, dernier signal pour le pont, 23. L'ingénieur posté à l'arrière peut voir deux signaux consécutifs. Il les nomme tous les deux, puisque dans ce secteur, les deux signaux sont assez rapprochés.

Il indique aussi à l'ingénieur que le dernier signal est le dernier signal avant le pont Victoria. Un note importante, parce que les deux employés savent qu'ils y a des aiguillages de liaison à franchir. Cette note indique aussi que lorsque train aura franchit ce signal, il sera sur le pont, sa destination avant de repartir vers l'avant pour poursuivre sa manoeuvre de retournement.

L'ingénieur indique le numéro de son train, comme toujours lorsqu'on nomme un signal, afin d'empêcher qu'un autre train pense que le message lui ait adressé.

Le CCF n'a pas à intervenir dans cette conversation. Il s'agit d'un signalement sur les ondes du train, uniquement.